Trois semaines à deux

Publié le par Pedro

Bon j'avais arrêté à Pucon. J'ai ensuite passé deux jours ans un parc plein d'arbres, une sorte de forêt quoi. Ensuite deux jours à Concepcion, pas fou... Le matin, je me suis décidé à partir dans la ville sans sac à dos, pour pas faire touriste (enfin pas trop). je me balade, et pars visiter l'université comme me l'avait gentiment suggéré mlle office de tourisme. Résultat tout e monde avait un sac à dos sauf moi. Encore raté...

Une coutume de la rentrée universitaire au Chili : Les premiers jours, les élèves de dernière année sautent sur les première année, leurs piquent tout, ne leur laissant que des bouts de pantalon, une chaussette pour certains (et le haut pour les filles quand même). Ils sont ensuite aspergés de trucs colorés qui puent, à l'origine de la nourriture sans doute... Ils doivent faire la manche dans toute la ville, pour pouvoir racheter leurs affaires. L'argent sert ensuite à acheter de la viande et de la bière et de faire un barbeuk de folie. On devrait exporter ça à l'EPF, ça ferait classe dans la rue pirétonne à Sceaux moi j'vous dit.

Le Huit Mars, Arrivée après une nuit dans le bus à Santiago, où je suis chaleureusement  hébergé (y'avait des pâtes, un bon matelas et de la bière, tout pour être heureux) par Thomas, un cousin d'Amélie, qu'on est allé chercher le lendemain à l'aéroport (Amélie, pas Thomas, il était déjà là lui).

Histoire de varier, je laisse Amélie raconter ; je commenterai au fur et à mesure :

Salut tous les tíos, tches, boludos et autres huevóns...

 Je m’en vais vous conter les aventures de Jean Baptiste et Amélie aux Amériques (version 2, après Madison). Alors d’abord, quand g connu Jb il s’appelait Djaybee aux USA, puis DJibite en France et puis le voila devenu tout bonnement Jota bé (bien racler la gorge svp). C est donc notre troisième continent ensemble !

 On a passe trois semaines ensembles au chili et au nord de l’argentine, à la frontière bolivienne.

Tout d’abord, ce qu on ne vous a jamais dit sur le ces deux pays:

  • ici tout le monde a un bidet pour se laver les fesses après avoir utilise le PQ. Je croyais que c’était typiquement français le bidet mais bon...
  • Ensuite, il y a des israéliens en voyage partout.
  • Enfin, à la radio tu peux entendre du Joe Dassin ou du Cloclo ! en argentin ! dingue ! ça change du reggaeton ! 
  • Il y a des mots rigolos comme "tripulacion" qui n'ont rien de sexuel mais qui font toujours rire.

Alors, nous nous retrouvâmes au chili (utilisons le passé simple comme en espingouin) à Santiago le jour de mon anniversaire.

Ca c'était le 9 mars, histoire de donner un repère quoi.

On a passe trois jours chez mon cousin thomas qui a notre age et on a beaucoup fait la fete. Faut dire que ya pas énormement de choses a voir a santiago. Donc j'en ai profité pour me remettre au castillan a l'aide du pisco sour, qui est la boisson typique du chili. Fetage d anniversaire, barbecue a la maison (jamais vu autant de viande par personne) (moi si huhu) et sortie en boite drum'n'bass, jungle, trans... on est partis de là-bas tres fatigués. Buena onda mon couz.

 

Puis on a passe une journée a Valparaiso, adorables petits quartiers de toutes les couleurs sur des collines ou tu montes en ascenseur. C'est un peu LE truc de la bas. Des vieux ascenseurs a flancs de colline. Rigolo.

 

Puis nous montons vers la serena (13 mars) où on est quand meme reste un peu, le temps de se faire une paire de chaussure. Eh oui! on a rencontré ce bon vieux  Pancho qui fait des sandales en cuirs et on c'est fait chacun notre paire. Moi, meme deux! Decouper, poinconner les dessins, peindre et tout quoi. Les semelles sont en pneu recyclés. Du ocup, je pense que l'année prochaine je m'acheterai du cuir pour me faire des chaussures, des ceintures, des portes monnaies... (moi non ça me dit rien)

 

Puis on est allé ds la vallée de l'Elqui qui est dans des montagnes super arides pleindes de cactus, mais la vallée est toute verte et c'est là qu'ils font pousser les raisin pour le Pisco. (c'est bon le Pisco)

 

On s'est ensuite décidé le 16 à passer deux jours chez ma cousine Amélie que je ne connaissais ni d'Eve ni d'Adam. Elle habite dans le désert d'Atacama (le plus aride du monde). Enfin elle habite dsans la région, quoi, c'est pas le Far West non plus, c'est une ville avec des gens, tout ça. Elle et son mari nous ont hyper bien reçu. On est finalement resté 4 jours et c'était génial. Enorme maison avec piscine, trampoline, vigne pour faire leur propre vin, olivier pour faire de l'huile, 5 chiens trop droles, des chats, et deux petites filles trop choutes et trop rigolottes!! Bref, l'endroit parfait. On a passé 4 jours à prendre l'apéro et manger 3h d'affilé des trucs trop bons. Et on a passé du bon temps avec toute la famille. Ils nous ont emmené sur une plage ds un super resto, preté leur voiture...On a fait du sandboard le dernier jour (c'est comme du snowboard ms sur les dunes de sable. comme le ashboard du Vanuatu!) et en prenant la dernière bosse je me suis pété le coxis et ça m'a bien handicapé toute la suite du voyage, (moi j'ai bien rigolé sur le coup quand même, je dois avoir la gamelle en vidéo...)et du coup on n'a pas fait de cheval.

 

On est ensuite parti non sans regret de ce petit paradis pour aller voir des pingouins, des pélicans, des lions de mers etc. trop chous les pingouins. (le 20 mars. Précision indispensable : la ville s'appelle Chañaral ; maintenant ça y'est vous voyez mieux)

 

Puis éape obligé pout tout bon touriste à San Pedro de Atacama oú tout commence et tout finit. On s'est retrouvé dans un camping pourri (c'est vrai que c'etait un peu pourri quand même) avec une sacrée bande de fetard et ça m'a bien décoincé en espagnol. Alors malgré tout ce qu'on dit, on a quand meme bien picolé, bien mangé, peu dormi á presque 5000 mètres d'altitude. (Ouais alors faudrait voir à pas trop t'enflammer non plus, on était à 3000 à tout péter, mais bon c'est déjà pas mal)

 On a visité des vallées de paysages lunaires dans le désert le plus aride du monde (là pour le coup on était vraiment dedans), ainsi que des oasis avec ube végetation luxuriante au milieu de tout ça. On est allé dans le salar qui est une étendue blanche de sel qui fait mal aux yeux à perte de vue! et dessus ya plusieurs flamamnds roses pour mettre un peu de couleur ds tout ça.

On s'est baigné dans des trous d'eau turquoise qu'il y a ds ce salar (paysage fantastique) oú TU FLOTTES. sensation incroyable de s'asoir ds l'eau, flotter comme un bouchon, faire toutes sortes de figures rigolottes. par contre le sel défonce les yeux et on savait pas donc on a plongé...et après t'es recouvert d'une croute de sel!

On est allé sur l'altiplano à la frontière bolivienne voir des lacs turquoises ou se reflètent tous les volcans. C'est rigolo comme l'altitude a cassé tout le monde! ca t'assome d'un coup et tu peux pas lutter faut que tu dormes, et des que tu redescend c'est bon ta la forme.

On a vu la dose de lamas (d'ou la bonne blague pour les hispanophones . como te llamas llama? me llamo llama!) . Et aussi plein de vicuñas qui sont de la meme famille mais qui sont sauvages. Et puis c'etait trop typique les gens en chapeau, vetements de toutes les couleurs, longue tresse noire en train de porter des enormes machins sur leur dos sur des routes paumées sur l'altiplano.

 Bref, le clou du spectacle: les geysers !t'y vas a 4h du mat' sur une route qui te pète le coxis. et faut que tu bouges au ralenti parce que c'est tellement haut que ca fait trop mal a la tete sinon. Et puis la ca pète dans ts les sens (les geysers, pas les coxis). Et c'est fou parce que ils font tous un bruit différent, ils bouent, ils balancent de l'eau bouillante à 10 mètres de haut, ou bien c'est juste de la vapeur qui sort. ils st tous calmes et d'un coup ya de l'eau projetée...et puis y'en a qui sortent de cheminées. et puis y'en a des rouges, des verdatres. c'est joli et hyper impressionnant, et a 8h du mat c'est fini, y'a plus rien. Après on s'est baigné dans des sources thermales, avec des petits courants furtifs qui te crament au passage.

 

Ensuite le 25 mars on voulait traverser les andes en stop pour aller au nord de l'argentine. on a attendu 5h en plein cagnard. finalement la traversée était magique. les paysages changent toutes les deux minutes, et puis on a dormi dans un charmant village (Pumamarca pour ceux que ça intéresse...) dans une vallée de dingue, où la montagne est de toutes les couleurs. des strates violettes, pourpres, bordeaux, rouges, beiges, vertes...(Amélie t'as oublié le jaune. C'est pas pour rien qu'il s'appelait Cierro de 7 Colores).trop beau. et puis plein d'artisanat bolivien pas cher.

on a ensuite visité les autres villages de cette vallée en stop (Tilcara, Humahuaca... Je me dis que peut-être au moins un de vous est déjà allé par là bas, et que ces noms évoquent quelque chose...).

 Puis on a loué une voiture à Salta et fait une boucle de 2 jours et demi. (les 27, 28 et 29 mars)J'ai donc conduit en Argentine!! (et moi aussi d'abord)

On a vu des millions de perruches, des zorros... On a traversé une foret humide trop belle puis un plateau couvert de cactus, puis des vallées hyper arides pendant longtemps. paysage tout blanc avec des gens hyper isolés qui vivent dans des maisons en terre, des femmes qui font sécher des `piments... et puis d'un coup on se retrouve en Utah, des fornes d'érosion incroyables et un paysage rouge à perte de vue. Bref, c'était un road trip mémorable!

 Et puis retour à Buenos Aires our trouver un logement et commencer mon stage. Ah non moi je continue le voyage...

(...)

Amelie.

Le 29 elle est partie, et en voyant partir son bus, je me suis comme il y a trois mois retrouvé tout seul... Mais il se trouve que ça n'allait pas durer. La suite au prochain numéro.

Publié dans Chili

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Virginie 16/04/2007 04:12

Sii!!! Como Attractivo!! :D
Bon et ben cette petite - enfin plutot grande - histoire m\\\\\\\\\\\\\\\'a donne envie de plus, et de photos j\\\\\\\\\\\\\\\'avoue!!! Ah! ca a l\\\\\\\\\\\\\\\'air tellement beau tout ca!
Tu as lair de vraiment te faire a cette vie, c\\\\\\\\\\\\\\\'est magnifique ce que tu nous fait vivre a travers tes experiences :)
Pleins de gros bisous et ..... LA SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE!!! haha

Zorro 13/04/2007 18:19

CorazOOOOOOOOOOOn!

amélie 13/04/2007 17:40

Bah ca va tché tu t'es pas foulé! T'avais dit que tu rajouterai des blagueueueuhh. ...et des vidéos et des photos!j'espère que tu m'achètes plein de cadeaux  en bolivie et que la coca passe bien.ici todo bien, c'est la revolucion a la fac, emily est completement a fond et  ya des reunions communistes sur le toit de chez moi, trop drole boludo.mais comment as tu pu perdre ton chapeau sinon??????hey truc dinguissime: le verlan existe en argentin!!! le vezré (revez quoi!)Que le pasa bien. hasta siempre comandante! CorazOOOOOOOOOn!

pervers pepere 10/04/2007 23:18

Bon ben c'est genial ca!Mais je veux absolument voir des photos de cette Amelie  ;)

Gronico 10/04/2007 10:43

Ben au moins elle est capable de nous donner des infos heureusement qu'elles sont la les demoiselle un JB!!!!
bon tu nous donneras plus de détails autour d'une bouteille de vin et un bon camenmber qui put chez moi (euh nous) à ton retour....
Bisous
à +