Pucon, premiers pas au Chili !

Publié le par Pedro

Alors, il faut que je raconte ce qui s'est passé y'a un mois. C'est`pìre que réviser un partiel la veille, je me souviens plus de tout...

Bon on en était à San MArtin de los Andes. Je suis parti en stop, fidèle à ma résolution. Après une heure d'attente au bord d'une route, un jardinier me dit "Va là bas, prends le bus 24, et descend a l'arrêt truc machin, c'est à 20 bornes, la bas tu trouveras plus facilement". Bon d'accord.

Effectivement un mec me prend, et me lâche... 3 km plus loin. Wou ! Heureusement à peine descendu une voiture s'arrête, 100 bornes ; puis une autre m'emmène au poste frontière, mais ne peut passer pour un problème de paperasse. J'attends là, une heure, deux heures, trois heures... Arrive un car de brésiliens. "Oh je sais pas demande à eux là bas on voyage ensenble". Alors "eux" ne voyageaient ni en voiture ni en car :


Et voila le résultat :

 

 

Sur ce ils me lâchent à Pucon. A moi le Chili !

 Deux jour plus tard, ça me démange... allez aujourd'hui j'escalade un volcan. Non c'est vrai quoi, se promener c'est bien, mais faut bien que je fasse des trucs que je puisse raconter aux filles après.

 La bête :

On nous lâche à 1800 m, et il reste plus que 1000 m à monter en 3 heures dans les gravats de roches volcaniquem puis dans la neige (c'est ce qui est en blanc sur la montagne là).

Arrivé en haut... Qu'est ce que ça pue ! Ah oui je vous ai pas dit, c'est un volcan actif (ça ça va le faire avec les filles le coup du volcan actif). Du coup plein de soufre, on tousse, on pleure, on a la tête qui tourne, entre l'altitude et les vapeurs d'acide j'etais bien défoncé moi...

`Le jour suivant j'étais encore plein dénergie, j'ai louer un vétété pour deux jours, et j'ai fait beacoup de kilomètres. Et c'etait bô.

 Au même endroit, nommé Ojos (yeux) de Caburga

 Le lendemain je suis reparti avec mon vélo ; une fois au milieu de nulle part je l'ai balancé dans un buisson, je me suis baigné (tout nu oulala) dans un ruisseau, et je me suis trouvé un petit coin peinard.

 

S'ensuivit un jour de glan.. de repos bien mérité dans ma chambre d´hôte adorée. Ensuite... ah je vous laisse je vais laver mes chaussures c'est pas humain là.

Publié dans Patagonie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

thwagret 02/04/2007 10:27

Ce n\\\'est vraiment pas la peine de passer brillamment un permis
moto, pour  rétrograder ensuite, étalé nonchalamment  sur un engin à
trois roues .. !!             Besos quand même  ! Mamita.
 

Pedro 07/04/2007 16:01

Honte sur moi ! Mais je me suis bien rattrappé, tu verras...

Nabel 02/04/2007 08:38

J'adore la photo où tu mets du charbon dans la cheminée (??)Excellent!BizzBizz

Pedro 07/04/2007 16:03

C'est un moteur a vapaeur de bateau. Chui un ouf moi !

Virginie 02/04/2007 02:04

TRRRRRRRRRRRRRRRROP BOOOOOOOOOOOOOOOO :D
C'est genial!.. et pourquoi on a pas de photo de la baignade tout nu? hehe:)

Pedro 07/04/2007 16:05

Ah il fallait etre la vivi... je te ferai signe next time

Nabel 30/03/2007 08:54

Ahhh! Trop cool le trip en moto (oui, je sais pas ce que c'est, et alors??)! Je vois que ta grande péripétie se passe bien et que tu visites des endroits sympas (le coup du volcan, ça en jette... je me sens toute chose rien qu'en y pensant) où tu varies les activités (défonce, baignade tout nu et sandwich au canard).Aprovechalo porque cuando vuelvas, vas a ver como te sientes trabajando!!Continue de nous faire rêver, please!Bizz Bizz

Pedro 31/03/2007 16:20

oui alors trabajando on verra hein... sinon en attendnt j'en profite c'est clair ! Tiens hier j'ai fait du chwal c'était crazy. J'envois les photos !
Biz Nabel