Saint Martin de les Andes

Publié le par Pedro

Contrairement à ce que vous croyez, confortablement installés dans votre fauteuil de bureau en simili-cuir réglalble de partout, voyager, c'est fatigant. C'est pourquoi que cette semaine (la semaine passée en réalité, du 19 au 25), j'ai pris une semaine de vacances, a San Martin de los Andes.
Je suis donc arrivé lundi (non pas ce matin, la semaine dernière, le 19), je pensais rester jusqu'au vendredi, tranquille... Et je pensais faire des excursions et du vélo et tout ça et ben j'ai vraiment pas fait grand chose de ma semaine finalement ! J'ai fait UNE sortie touristique, aidé en cela par deux touristes, Ella d'Australie (elle a 18 ans et parcourt pendant la plenete pendant un an... ah ces jeunes) et Warren de Los Angeles ; une balade en bateau vers un mini parc national ou on s'est baladé (mercredi je crois) (oui ça fais deux fois balader j'ai vu)




là c'est une  montagne et de l'eau






















ici ce sont Pedro, un bato et de l'o
(j'omets les montagne parce que ça rime po)




















Si vous devinez ce qu'on fait, 1 vous êtes assez balèze, 2 vous gagnez une photo de moi.















Là on s'est forcé à prendre une bière, on n'avait pas trop envie mais bon on s'est dit que pour la vue ça valait peut être le coup...












Le reste de la semaine... euh bien...






Quelques photos de l'architecture bien spécifique de la ville




















et de ses habitants

















Ensuite un bon repas équilibré spécial cholestérol : Una Milanesa a la Napolitana. Un bon steak de 100 grammes pané, du fromage, du jambon, un oeuf pour être sûr de pas manquer de protéines, du pain, (et un espèce de truc vert en forme de feuille je sais pas ce que c'est.)
Une bonne cerveza pour diluer et le tour est joué !









Et une petite sieste bien méritée au bord du lac















Je me suis vite plu ici : auberge très agréable, avec plus d'Argentins que d'étrangers (et d'Argentines que d'Argentins), c'est la première fois... J'ai enfin pu parler español pour dire autre chose que commender une bière (cf article sur El Chalten). On sést baladé, allé boire des coups, allé sur la plage, on s'est fait des bonnes bouffes tous ensemble le soir à l'auberge, on est sorti en teboi toute la naillite (enfin dans un bar quoi)....
Je me plais ici, au bout de quelques jours à l'auberge on commence à se sentir chez soi. Du coup j'avais reporté mon dápart à samedi; mais y'avait France-Galles, du coup j'ai reporté à lundi (j'ai bien fait de rester aujourdhui dimanche c'est barbeqiuou enôôôrme ce soir).

En bref, j'ai passé une excellente semaine très reposante (pas dormi autant que je voulais mais bon), mais là la bougeotte me reprend.
Demain, le Chili !



Publié dans Patagonie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mabrouk 03/04/2007 13:07

Ha oui moi aussi j'etais mortifié de peur j'ai imaginé les pires choses par exemples etre enlevé par des amazones pulpeuses en rutes prete a tout pour repeupler la terre avec toi seul male capable de faire une intégrale.Ou encore piegé dans un bar a cocktail local a prix dérisoires dans lequel tu aurais passe des nuits et des nuits sous l'emprise de l'alcool ton pire ennemis ne l'oubli jamais (les ravages, la drogue l'alcool gnagnagna).Nous je te rassure ici tout va bien nous avons tous un emploi qui nous prend 5 jours sur 7 qui nous permet de payer nos factures et nos médicaments contre la dépression on est en sécurite comparé a toi.Bisou batard

Pedro 07/04/2007 15:56

Non heureusement rien de tout ceci... Et ar^rete de ma parler de ta situation tu me rends jaloux batard

El Padre 26/02/2007 19:12

Salut à toi le voyageur qui se repose dans un auberge, avec
un australienne et une américaine ? on n'a droit qu'au prénom sans bocoup de détails ! t'as l'air en forme mon gars; le voyage en R12, ça devait être super; quelle leçon de patience et de recul par rapport à notre pauvre civiliasation remplies de choses inutiles.......
voir se lever le soleil : tout est là ....
veinard ! je l'a ai déjà dit mais c'est vré koa
bises
 

Pedro 27/02/2007 03:22

Et jài oubliè toutes les Argentines... huhubisous

gronico 26/02/2007 16:15

moi je suis d'accord avec filou t'en est où mon gros...
on veut savoir.
bon profite bien et tu nous racontes par mail ce qui n'est pas racontable...
à +

Pedro 27/02/2007 03:23

hein ? quoi ? raconter quoi j'comprends pas ?

filou 26/02/2007 03:53

Salut l'aventurierJe crois parler au nom de tout le monde en demandant plus de détails sur les argentines et cette australienne.Bisous ma poule

Pedro 27/02/2007 03:25

Bon arrëtez de vous enflammer il s'est rien passè avec cette australienne. Si a chaque fois que je dis bonjour a une fille je suis obligè de coucher avec (trop dur), je suis pas arrive au Perou moi.