Los Mochileros

Publié le par Pedro

Los Mochileros, ce n'est pas le nom de notre nouvelle destination, c'est tout simplement comme ça qu'on nous appelle ici, nous les gringos au sac à dos  ( "la mochila" ).
Je réponds à un commentaire qui me demande si on recontre beaucoup de voyageurs ( "los gringos" ), effectivement oui ! Hier soir par exemple, on a pris l'apéro avec un couple de Français, qui en est au 10è mois de son périple autour du monde. L'apéro s'est prolongé, puis restau, pour finir sur la plage, autour d'un feu ( "una fogata" ), à se dire que décidément, le Cuba Libre qu'on nous a servi est un peu trop fort en Coca-Cola, et que décidément, on a bien fait d'acheter cette petite flasque d'alcool de canne à sucre ( "aguardiente" ) à l'épicerie du coin ( "la tienda" ou "el kiosco" ) pour rendre notre cocktail un peu plus agréable ( "de puta madre" ).

Sinon on a croisé à plusieurs reprises un groupe de 3 frenchies ( "los Franceses" ), 2 étudiantes en médecine et un futur photographe,un passionné. C'est plus dur de traîner avec eux, soit ils veulent rester entre eux, soit ils nous aiment pas (moi je pensais qu'on était merveilleux mais bon).

Par ailleurs, des Israéliens inévitablement (moins qu'il y a 2 ans je trouve), des Espagnols, Anglais, Italiens, enfin bref Européens. Très peu de touristes asiatiques, mais un grand nombre d'Amerloques ( "Estado-Unidense" ou un truc dans le genre), qui se disent sans doute que comme on paye en dollar ici aussi, c'est plus facile.

Et quelques autochtones aussi, heureusement ! Alfonso, Colombien locace à Baños, Elfin, notre guide amazonien, Roberto qui nous a accueilli et payé un coup de moroche à Riobamba, Jorge avec 3 grammes dans le sang ( "borracho" ) qui voulait nous faire visiter sa fabrique de tuyaux après le concert de métal...

Bref, des rencontres, oui, beaucoup, et jamais assez.

Publié dans Equateur 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

virginie 22/07/2009 15:37

Ca donne envie..... tellement envie....